Une nouvelle approche de la Bijouterie et du prototypage 3D.

La conception  d'un modèle, d'un objet entièrement  conçu et crée sous fichier informatique.

Des modèles  réalisés  avec une extrême  précision de
  de 100 à 25 Microns.

Pour le créateur, l'accés à un  univers de haute précision lui permettant d'innover dans des  créations fines et complexes.

Avec
ABF, la possibilité de se former également à la fonderie de Bijouterie en technique " cire-perdue".


   Et si nous parlions 3D ?

Plusieurs technologies sont actuellement developpées dans le domaine 3D.
Nous retiendrons  deux technologies adaptées à  la reproduction artistique.



                                                                        
   2 types d'imprimantes sont utilisées  pour la reproduction d'objets.



                                                                                                     
IMPRIMANTES 3D PAR EXTRUSION


























Les imprimantes 3d grand public par extrusion fonctionnent   sur 3 axes
Z -X-Y

La machine utilise le principe de l'extrusion.
Un  filament plastique (ABS-PLA-NYLON )  chauffé placé dans une buse mobile dépose sur un plateau couche aprés couche  une epaisseur de matière ceci jusqu'à l'obtention d'un objet 3D  solide.
Cette technologie et les machines s'améliorent  continuellement afin d'obtenir des surfaces plus lisses, des objets plus précis.

Aujourd'hui gnéralement la précision  s'établit autour des 100 microns  0,10 ) pour les machines grand public.
Ces dernières années, les matériels  ont évolué rapidement ( précision, matériaux,couleurs )  permettant ainsi d'obtenir des modèle plus  fins et plus détaillés( petites pièces et figurines ).
Le prix de ces matériels baisse  et les volumes  de construction augmentent sans cesse.
Toutefois cette technologie à ses limites et ne peut rivaliser avec la stéréolithographie destinée à la micro précision notamment dans le domaine dentaire et bijouterie.




                                                                                                 
  IMPRIMANTES 3D   STEREOLITHOGRAPHIQUES




















                                                                                                                              

                                                                                                                     





                                                                                                           
Machine et modèles PHOTOCENTRIC
                              

Cette technologie nommée stéréolithographique nous concerne.
Le procédé est avant tout destiné aux professionnels de la micro pièce comme le dentaire, la bijouterie, le prototypage de précision.
Pour la Bijouterie le but étant de se servir du prototype reproduit en résine 3D afin de remplacer la cire utilisée  pour le procédé cire-perdue.
Nous pourrions donc appeler cette évolution technique  fonderie  à " résine perdue".

Ce procédé révolutionnaire amène à la découverte de nouveaux univers en matière de création; Les modèles ne pouvant être crées par la main de l'homme.
Cette  option permet aujourd'hui  la réalisation de nouveaux bijoux plus complexes,  plus détaillés.

Allier la tradition à la haute technologie, voilà le pari  que doit  faire le bijoutier d'aujourd'hui.
La bijouterie, la Haute joaillerie pourront   bénéficier de cette etonnante avancée technologique permettant ainsi la composition de pièces plus extraordinaires, plus complexes.



Comment fonctionne le procédé.

La stéréolitogaphie 3D utilise le principe de la photopolymérisation   ( durcissement ) d'une résine  photo-sensible  à certaines longueur d'ondes  lumineuses ).
Au commencement, l'illumination d'une image source correspondant au  tranchage informatique de la pièce  se faisait au moyen de vidéo-projecteur.
Ce principe à laissé place au  laser puis à l'éclairage LED permettant ainsi de minimiser les coûts de fabrication, de favoriser la précision de pièces.
Il n'est plus rare de trouver des machines dont la précision sur les axes YZ  avoisinent les 50 microns et moins  pour  s'approcher et dépasser sur l'axe Z  les 20 microns.
( 0,020 ).

A ce stade même à
50 microns (0,050 ) de précision, les pièces obtenues sont fines, précises et détaillées.
Pour mieux comprendre : L'épaisseur d'un cheveu  se situe entre 50 et 100 microns (
1 micron= 1 millionème de mètre  ou  un millième de mètre ).
La création de la structure 3D se réalise sur un seul plan Vertical  ( axes Z ) généralement  par élévation du plateau support de construction.

Les stages que nous vous proposons prennent en considération plusieurs  facteurs importants.

1 ) le coût d'investissement  qui doit rester raisonnable notamment dans le cas de petite structure artisanale.
2 ) le choix du matériel  avec démonstration et utilisation de celui ci.
3 ) l'étude et le choix  de  logiciels  informatiques simples,  abordables, accessibles à tous.

Les informations et  techniques enseignées sont   adaptées aux stages .
Il serait difficile et complexe à  un néophite de se lancer dans les deux domaines:  Fonderie de Bijouterie et prototypage 3D.


Vous êtes fondeur en Bijouterie mais vous n'êtes pas informaticien  ?

Vous êtes débutant en informatique et n'avez jamais abordé  le prototypage 3D !.
Pas d'inquiétude !
Ce stage  axé sur la conception  3D vous permettra d'adjoindre  à vos activités premières de nouvelles méthodes de fabrication, de découvrir des programmes simples, performants, abordables, bien adaptés à la création 3D.
Pour cela il vous faudra un ordinateur et une imprimante 3D et bien sûr de la créativité !..
La finalité ? concevoir par vous même un (des ) bijou qui sera fondu en métal  sur le principe de la Fonderie cire-perdue.

Vous n' êtes ni fondeur ni bijoutier, vous avez quelques bases de  connaissances en informatique  et  souhaitez  vous diriger vers ces deux univers  ?

Optez pour la formation en fonderie de bijouterie  pour la première semaine afin de vous familiariser avec le procédé, les outils, les techniques et le matériel de fonderie cire-perdue.
La formation en 3D quand à elle,  pourra être  un complément important. 
Ces deux semaines vous donneront  des bases vraiment solides,  indispensables   pour lancer ou faire évoluer  votre projet artisanal  ou artistique.

Plusieurs  stages de fonderie de Bijouterie ont été regroupés  avec la 3D en seconde semaine. ( voir le calendrier 2019 ).

                                                                                                                                                                                                   
   Pour les techniques et les  matériels suivez la flèche